Le jury du festival

Qui dit festival international, dit jury de choix

Personnalités du monde de l’image souterraine de renommée internationale et explorateurs, découvrez les membres du jury des concours photo et vidéo pour l’UIS Film Festival 2021.

L’UIS Film Festival s’attache à récompenser les meilleurs films en compétions dans la sélection officielle, et ce grâce à la présence de jurés dont la carrière et l’expertise légitiment pleinement le droit de vote. Parmi les films en compétition, les jurys auront la délicate mission de décerner les prix officiels, dont le Grand Prix UIS doté de 1000 €, le prix Crédit Mutuel doté de 500 € et les prix du concours amateur : 1er Prix Amateur PETZL, Prix de l’originalité MEANDRE Tch.

Robbie SHONE - England

Basé au cœur des Alpes dans la pittoresque ville alpine d’Innsbruck, en Autriche, Robbie est reconnu comme l’un des photographes spéléos les plus accomplis au monde.
Son travail a figuré dans des publications nationales et internationales, notamment les magazines National Geographic, National Geographic Science, GEO…
La photographie d’expédition l’a emmené dans les régions les plus reculées du monde où il a photographié les systèmes de grottes les plus «profonds», «les plus grands» et «les plus longs» connus à ce jour.
Robbie a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux, il travaille en tant qu’expert sur les expéditions étudiantes du National Geographic, et a aussi travaillé avec de grandes équipes de cinéma et de télévision, notamment sur le film IMAX « Ancient Caves » pour la BBC.
—–
http://www.shonephotography.com


Luc Henri FAGE - France

Avec le sentiment d’être arrivé trop tard sur une planète trop connue, Luc-Henri Fage se jette avec passion dans la spéléologie dès l’adolescence. L’exploration du 7° continent, le monde souterrain, est une aventure toujours pleine de surprise même en France, mais plus encore à l’étranger comme en Algérie, en 1983, où il participe à l’exploration d’un gouffre qui va devenir le plus profond d’Afrique.
L’expédition nationale de 1985 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, lui fait découvrir conjointement les grandes forêts primaires, les gouffres géants qui les percent et surtout ses habitants. Empruntant une caméra 16 mm à un ami, il y réalise son premier film, « Minyé la fin du mythe » qui sera suivi de nombreux autres.
Pour ce journaliste, photographe, passionné d’exploration, voici une carrière possible, formidable alibi pour courir le monde et les expéditions. une vie riche et trépidente à découvrir sur son site internet.
—–
https://www.fage.fr


Kasia BIERNACKA - Pologne

Kasia Biernacka est une spéléologue d’expédition et une photographe de grottes et d’extérieur. Elle est basée en Pologne, mais ses destinations de spéléologie et de voyage préférées sont l’Amérique du Nord, centrale et du Sud.
Pendant 19 ans, Kasia a passé presque chaque printemps au Mexique pour explorer les Sistema Cheve et Sistema Huautla, respectivement les 2° et 1° grottes les plus profondes de l’hémisphère occidental.
Elle a participé au tournage du film documentaire « The Cave »  pour Discovery Channel (2013).
Kasia travaille pour le Ladek Mountain Festival en Pologne en tant que directrice du programme de films et elle donne également des conférences sur ses expéditions.
—–
Instagram
@kasiabiernacka_photography.


Jerome ESPLA - France

Plongeur expert, chef opérateur, et réalisateur reconnu, Jérôme affectionne le monde sous-marin dans toute sa diversité. Ce magnifique terrain de jeu ne possède aucune limite à son inspiration. 
Ces émotions proviennent souvent des personnages rencontrés. La passion est l’âme enfouie dans l’armure d’un personnage qu’il faut parfois juste guider pour qu’elle s’épanouisse, et qu’elle devienne un objet du réel.
Ses réalisations sont diffusées dans de nombreux festivals et sur les chaines tv.
—–
https://www.poissonlune.net


Satoshi GOTO - Japan

Né en 1966. Vivant à Tokyo. Il a commencé à photographier à l’âge de 13 ans. Il a commencé la spéléologie en 1982 et a commencé à faire de la photo spéléo en 1988. Il photographie principalement au Japon. Parfois il prend des photos lors d’expéditions dans des grottes ou d’excursions à l’étranger (surtout en Chine). À peu près à la même époque, il a œuvré pour introduire les techniques verticales au Japon comme les techniques de secours.

Depuis la rencontre internationale de la photographie spéléo en 2011, il a
repris son travail de photographe. En 2019, il a organisé une réunion internationale de photographie spéléo au Japon et il a pris la photo de la plus grande salle souterraine au monde « Salle Miao » en Chine.

De 1998 à 2018, il a été membre du conseil d’administration du Speleological
Société du Japon, où il a joué un rôle déterminant dans la promotion de la
Spéléologie et a occupé le poste de président de 2008 à 2011, 2018-2019.
Il est actuellement vice-président de l’Union asiatique de spéléologie (2019-) et secrétaire adjoint de l’ISU.

—–
@GotoSatoshiPhotography 


Leda ZOGBI - Brésil

Diplômée en Publicité de l’École des Communications et des Arts de São Paulo,
Leda a débuté dans la spéléologie en 1992, elle s’est spécialisée dans la cartographie et participe activement à la protection des grottes brésiliennes.
Elle a une grande expérience internationale et elle est l’auteur de plusieurs livres dont « Lumières dans les Ténèbres, volume 1 « (2017), photographies des plus belles grottes du Brésil.


Peter GEDEI - Slovénie

Peter Gedei (1969), né et vivant à Ljubljana, s’est lancé dans la photographie de grottes peu après avoir rejoint le club de spéléologie de Ljubljana « Železničar ». Au fil des ans, il a perfectionné sa technique d’éclairage et son approche créative, et a reçu à plusieurs reprises les plus hautes distinctions lors de concours slovènes et internationaux. Il est l’un des meilleurs photographes spéléo de renommée mondiale et publie régulièrement ses photographies dans la presse écrite slovène et étrangère, présente des histoires sur ses visites de grottes et apparaît sur les réseaux sociaux. En plus d’être activement engagé dans la photographie stéréo et la vidéo, il est membre de la « Stereoscopic Society of Ljubljana » et co-fondateur du groupe de « La Salle 3D ».
Il est éditeur du magazine Jamar (Caver) et travaille comme designer au magazine mensuel Monitor.


—–
http://www.petergedei.com